Information à l’intention du Patient de Votre Chirurgien et de SAGES: Coloscopie

QU’EST-CE QUE LA COLOSCOPIE?

La coloscopie est une intervention qui permet l’examen de la muqueuse du rectum et du côlon. Habituellement, l’intervention est pratiquée à l’hôpital ou dans une salle d’endoscopie. Un tube mou et souple, de l’épaisseur de l’index, est inséré délicatement par l’anus dans le rectum et le côlon.

POURQUOI DOIT-ON SUBIR LA COLOSCOPIE?

On a recours à la coloscopie : 1. comme moyen de dépister le cancer ; 2. chez les patients qui ont des polypes ou qui ont subi une exérèse de polypes antérieurement ; 3. avant ou après certaines chirurgies ; 4. pour évaluer un changement dans les selles ou un saignement ; et 5. pour évaluer la muqueuse intestinale dans les cas de maladies inflammatoires.

COMMENT FAUT-IL S’Y PRÉPARER ?

Le rectum et le côlon doivent être complètement exempts de selles pour l’examen. En général, les patients doivent boire une solution nettoyante spéciale ou des liquides clairs, prendre des laxatifs et s’administrer des lavements pendant plusieurs jours avant l’examen. Votre chirurgien ou son personnel vous donnera des instructions quand à la marche à suivre concernant la préparation.

Suivez bien les instructions de votre chirurgien. Si la préparation n’est pas terminée, il ne serait pas sécuritaire de subir l’examen et il faudrait le reporter à un autre jour. Si vous êtes incapable de boire la solution, contactez votre chirurgien.

La plupart des médicaments peuvent être pris comme d’habitude. La consommation d’aspirine, de vitamine E, d’anti-inflammatoires, d’insuline et des médicaments pour éclaircir le sang doit être discutée avec votre chirurgien avant l’examen ainsi que la prise de tout autre médicament. Il est essentiel d’aviser votre chirurgien si vous devez prendre des antibiotiques avant les interventions dentaires parce que vous devrez peut-être en prendre avant la coloscopie.

Des sédatifs vous seront probablement administrés ; il est donc important de prendre les arrangements nécessaires pour que quelqu’un vous raccompagne à la maison après l’examen. Les sédatifs utilisés vont affecter votre jugement et vos réflexes pour le reste de la journée. Vous ne devriez pas conduire ou opérer de la machinerie jusqu’au lendemain.

À QUOI PEUT-ON S’ATTENDRE PENDANT LA COLOSCOPIE ?

L’intervention est habituellement bien tolérée, bien qu’une sensation de pression, de ballonnement ou de crampes est parfois ressentie à différents moments de l’intervention. Votre chirurgien vous administrera des sédatifs par voie intraveineuse pour vous détendre et vous aider à mieux tolérer l’inconfort que vous pourriez ressentir. Vous serez positionné(e) sur le dos ou sur le côté pendant l’examen. La muqueuse intestinale est examinée soigneusement pendant l’insertion et le retrait de l’instrument. L’examen peut durer de 15 à 60 minutes. Il arrive, même si c’est rare, qu’il est difficile d’examiner le côlon en entier ; un lavement baryté est alors nécessaire.

Keep reading...

Page 1 of 212

 

 

Brought to you by:

SOCIETY OF AMERICAN GASTROINTESTINAL AND ENDOSCOPIC SURGEONS (SAGES)
11300 West Olympic Blvd., Suite 600
Los Angeles, CA 90064
Tel:
(310) 437-0544
Fax:
(310) 437-0585
E-Mail:
publications@sages.org
Revised:
March 1, 2004
This brochure is intended to provide a general overview of a surgery. It is not intended to serve as a substitute for professional medical care or a discussion between you and your surgeon about the need for a surgery. Specific recommendations may vary among health care professionals. If you have a question about your need for a surgery, your alternatives, billing or insurance coverage, or your surgeons training and experience, do not hesitate to ask your surgeon or his/her office staff about it. If you have questions about the operation or subsequent follow up, discuss them with your surgeon before or after the operation.